Smells like teen spirit
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MessageAuteur
MessageSujet: Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ]   Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] EmptyVen 3 Fév - 9:21

Un volontaire dans la salle?

Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] 27754513 Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Misha-Jus-In-Bello-Con-Icons-misha-collins-12018329-100-100

Melodie E. Thompson – Castiel Wilde



Ce matin, Castiel donnait un cours à un groupe d'élèves dans une salle de classe. Non, pas d'amphi avec un cours magistral, avec en face de lui une centaine d'élèves. Non, ce sera un vrai cour. Avec une trentaine d'élèves seulement, dans une salle de classe normale. Avec la possibilité pour les élèves d'interagir avec leur enseignant. Par ce qu'en amphi, c'est pas pratique. La, ça ressemblait à un vrai cours. C'était plutôt sympathique. Selon lui. Il s'était donc levé à l'heure, afin d'avoir le temps de prendre une bonne douche afin de se réveiller. Cela aidait à remettre les idées en place et à commencer la journée du bon pied. Une fois cela fait, il avait avalé un bon petit déjeuner, boosté au café afin d'être parfaitement réveillé, puis, s'était enfin décidé à s'habiller. Cas opta pour un pantalon noir, une chemise bleue et un veston noir. Il ne pouvait pas se permettre de donner un cours complètement débraillé. Il faisait attention à cela par rapport à ses patients, ses élèves également maintenant. Si en plus ses étudiants étaient tous flanqués d'un uniforme, il n'allait sûrement pas les narguer en se ramenant avec le dernier jean à la mode. Ça aurait été cruel. Il prit ensuite son manteau qu'il enfila, noua une écharpe autour de son cou, chaussa ses chaussures, prit son sac, et en avant l'aventure ! Enfin, pour être correct, il sortit de chez lui, ferma la porte et prit la direction de l'université. Ce n'est qu'à mi-chemin qu'il se rendit compte d'une chose un peu importante : il avait oublié de coiffer ses cheveux. Et merde. Oh tant pis. Il continua sa route sans se soucier de cela. Puisqu'il était déjà arrivé à hauteur de l'université. Castiel entra alors dans le bâtiment ou le cours allait se dérouler, cherchant un peu la salle des yeux. Il était encore « neuf » comme prof ici, donc il cherchait encore ses marques. Et comme il avait plutôt un bon sens de l'orientation, ça devrait aller. Il arriva à la hauteur de la salle de cours ou déjà des étudiants attendaient sa venue, s'occupant comme ils le pouvaient. Castiel ouvrit alors la porte et les laissa entrer :

Allez-y.

Il fut soudainement content de pouvoir maîtriser ses expressions faciales, par ce que de les voir tous débouler avec leur uniforme, ça le faisait sourire. Intérieurement. Souvenirs d'enfance ? Bien entendu! Une fois les élèves entrés, il en fit de même, laissant le temps aux retardataires d'arriver. Pendant que les étudiants prenaient place, il retira son manteau et posa son sac sur sa chaise, sortant ses notes pour le cours qui allait suivre. Lorsque visiblement, tout le monde s'était posé, il décida alors de commencer, élevant la voix clairement, affichant son air le plus sympathique :

Bonjour à tous, je ne crois pas me tromper en disant que c'est notre premier cours ensemble. Je me présente, Castiel Wilde, ravi de faire votre connaissance.

Il ponctua sa phrase en écrivant son nom et prénom au tableau. Dans sa tête, il ne pu s'empêcher de se dire que c'était quand même cool de pouvoir faire ça. Oui, Wilde, ça ne sonne pas très américain comme nom. Normal il n'était pas américain. Bref. Il reposa la craie et se retourna vers les élèves pour continuer sa petite présentation.

Je suis à la fois psychologue et enseignant, donc, si vous avez la moindre question, n'hésitez pas. La fin du cours est le meilleur moment, mais au cas ou je suis de permanence à la salle des professeurs le lundi et le mardi entre midi et quatorze heures.

Oui, c'était peu, mais il avait des cours à donner et des patients à recevoir. Donc, la fin du cours était vraiment le meilleur moment. Dommage qu'ils n'aient pas droit à l'électronique, il leur aurait laissé son adresse mail. Sur cet unique point, il les plaignaient. Il savait qu'il ne survivrait pas sans son ordinateur, resté chez lui, ou son portable, dans sa poche. Alors des jeunes … les pauvres ! Enfin, pas le temps de réfléchir sur le règlement, commençons sans plus attendre :

Avant de commencer le cours, j'aimerais vous poser une question. A votre avis, pourquoi vous as-t-on imposé l'uniforme?

Ils devaient tous en avoir un, c'est obligé. C'est quelque chose qui les touche de très près, et les uns comme les autres avaient leur idée sur la question. A moins que personne ne se soit posé la question, et s'est contenté d'accepter sans remettre en cause les faits.

Quelqu'un aurait une idée ?

Et la, c'est le moment ou tous vouent une admiration sans faille à leurs chaussures, attendant qu'un élève assez courageux ne prenne la parole. Ou que le prof n'abandonne et leur donne la réponse faute de quoi le cours sera écourté. Mais Castiel était du genre patient. Il resta debout à coté du bureau, une main posée sur celui-ci, l'autre dans sa poche, et le regard parcourait les visages des élèves. Ils ignoraient à quel point il pouvait les trouver comique. Mais bon, comique ou pas, c'est pas comme ça qu'il aura la réponse à sa question.

Ne vous en faites pas, il n'y a pas de piège, je souhaite simplement avoir votre avis sur le sujet.

En plus sa question était relativement bidon, selon lui. Limite si ce n'était pas un moyen d'engager la conversation, tisser des liens avec ses élèves. Il savait qu'ici, les étudiants devaient se tenir à carreau vis à vis de leurs professeurs, ce qui n'était pas plus mal, mais Castiel était loin d'être un monstre d'enseignant. Il ne mordait pas.

_________________
Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Tumblr_l8sl2eDH9X1qb5jilUn volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Tumblr_l8sjs8s6HT1qb5jilUn volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Misha-Collins-misha-collins-25049634-100-100
Castiel Wilde
Castiel Wilde

→ INSCRIT(E) LE : 02/02/2012
→ MESSAGES : 37
→ AGE IRL : 40
→ CREDITS : Tumblr LiveJournal Fanpop
Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Tumblr_lhyz1sM2wu1qbxcv0-1
→ ETUDES/EMPLOI : Psychologue / Enseignant

Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Empty

http://trenchcoat-wearing-fairyboy.tumblr.com/ Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ]   Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] EmptySam 4 Fév - 5:40

Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Tumblr_lgjphvkt4N1qbnoiso1_500


J'étais devant mon lit, sans bouger depuis quelque minutes, fixant ce qu'il y avait de poser sur mon lit. Étaient-ils sérieux là ? Il voulait vraiment que je mette cette uniforme ? Bon il n'avait pas l'air si moche, il était même plutôt classe si vous voulez mon avis mais quand même ! De nos jours on ne portait plus se genre de chose ! Ah ce moment là je maudissais mon grand père, oh ca oui ! Merci bien vraiment ! Je soupirais, j'avais beau pesté contre mon grand père, je l'aimais quand même et je savais qu'il faisait ça pour moi et Damian, qu'il voulait qu'ont est toujours le meilleur dans la vie, mais il nous avait complètement déracinés en nous faisant quitté San Francisco, la ville ou tout ce que nous connaissions, aimions habitait, c'était dure, c'était comme nous éloigner aussi du souvenir de nos parents, que cela soit Evelyn ou nos pères, Yuri & Robb. Je finirais pas m'adapter, comme toujours mais Damian lui, c'était une autre affaire. Je soupirais, attrapais la petite pile de vêtement, ouvrais mon tiroir et attrapais le reste de mes vêtement pour la journée. Vic' était toujours dans son lit et en bonne copine de chambre que j'étais, je ne la dérangeais pas et filais prendre une douche histoire de bien commencer la journée. J'avais toujours été du genre a aimée aller en cours pour peu que le cours en lui même soit intéressant, et que le prof soit cool un minimum. J'enlevai mes fringues, entrais dans la douche et profitait de ce bonne temps avant de commencée une longue journée de cours, mais qui promettait d'être intéressant. Après 10 minutes de douche bien revigorante, je retournais dans la chambre, enroulée dans une serviette de bain, j'enfilais mes sous-vêtement puis je m'attaquais à l'uniforme obligatoire de l'école. Une fois cela fait, j'allais jusqu'à un grand miroir et m'observais dans la glace. Pas trop mal, et l'uniforme était loin de me désavantagée, ce qui est appréciable si vous voyez ce que je veux dire. Je vérifiais que mes affaires étaient prêtes et filais prendre mon petit déjeuné avant d'aller en cours. J'espérais croiser mon frère histoire que je prenne de ses nouvelles. Je me faufilais dans les couloir et me dirigeais vers ma salle de cours. Je me demandais bien ce passerait ce cours de psycho, le cours qui m'intéresse le plus. J'avais hâte de commencer ce cours là, et je sentais déjà que cela allait me plaire. Je m'adossais contre le mur de la salle et attendait que le professeur arrive et nous ouvre la salle. Je patientais 10 minutes avant que le professeur ne se montre enfin. Hum .. Plutôt canon.« Allez-y. » nous dit t-il après avoir tourner la clef dans la sérrure. Je souris, avant de m'engouffrais dans la salle une fois qu'il eut ouvert la salle. Je restais près de mes amis et nous nous asseyons ni trop devant, mais pas au fond quand même, jusqu'à la ou il fallait. Je sortais mes affaires de mon sac, les disposaient sur ma table et attendait, en regardant le nouveau prof. J'étais surprise, vraiment. Il avait vraiment un charme fou. Il s'installa au bureau, posant ses affaires, sortant ses papiers et attendit que tout le monde se place et que le calme se fasse dans la classe. « Bonjour à tous, je ne crois pas me tromper en disant que c'est notre premier cours ensemble. Je me présente, Castiel Wilde, ravi de faire votre connaissance. » Dit il enfin avant d'écrire son nom au tableau. Castiel, rare et beau, enfin de mon point de vue. Il se retourna vers nous et reprit la parole : « Je suis à la fois psychologue et enseignant, donc, si vous avez la moindre question, n'hésitez pas. La fin du cours est le meilleur moment, mais au cas ou je suis de permanence à la salle des professeurs le lundi et le mardi entre midi et quatorze heures. » Je le regardais et l'écoutais calmement, et attentivement. Sa voix était calme, posée et surtout cool a entendre pendant de longue heures. Il semblait à l'aise, pourtant il semblait être nouveau. « Avant de commencer le cours, j'aimerais vous poser une question. A votre avis, pourquoi vous as-t-on imposé l'uniforme? » Je fronçais un peu les sourcils, tentant de comprendre, et de faire dans ma tête une réponse correcte que je dirais. Je n'avais pas le soucis d'être catalogué comme une intéllo, ou comme une lèche cul, je n'en avais strictement rien a faire. Je ne connaissais presque rien ni personne ici, et c'était l'occasion de me concentrée sur mes études, ce pour quoi j'étais là en quelque sorte. Rapidement, une petite idée germa dans mon esprit. Je restais a regarder le professeur, qui lui ne semblait pas me voir. Je regardais tout chez lui, ses gestes, sa présence … Je sentais que j'allais beaucoup aimée ce cours moi, et puis il était loin d'être moche. Je souris en coin. Non, je ne pouvais pas, c'était mal n'est ce pas ? … Hum, pourtant c'était vraiment plus que tentant … « Quelqu'un aurait une idée ? » Je regardais autour de moi pour voir si quelqu'un osait prendre la parole mais non personne. Les gens sont tellement peureux mon dieu ! M. Wilde resta a coté de son bureau, une main posée dessus, et l'autre dans sa poche, parcourant la classe du regard. Quand son regard vient sur moi, je le regardais fixement, contrairement aux autre élèves qui regardaient tous leur si belle chaussure. « Ne vous en faites pas, il n'y a pas de piège, je souhaite simplement avoir votre avis sur le sujet. » Je respirais un bon coup et levais fièrement la main, je crois qu'il était temps qu'il me remarque. Il vit que je levais la mains, me regarda et m'intima à parler d'un petit geste.

Moi je pense, et ce n'est vraiment que mon avis, que l'uniforme à été mis en place ici dans un soucis d'égalité entre les élèves. Expliquais-je en le regardant. Comme les élèves sont tous habillés de la même manière il n'y plus de remarque sur leur classe social, sur leur habillement, cela nous met tous sur un pied d'égalité, et évite que des élèves aient toute sorte de réflexion sur leur apparence puisque que l'ont soient de bonne famille, ou de famille modeste ont est tous loger a la même enseigne. Continuais-je avant de prendre une pose, mais toujours en regardant le professeur en souriant. Je crois aussi que cela renforce la cohésion entre les élèves, ils savent qu'ils appartiennent a la même école dont ils portent l'uniforme. Et puis, on sait tous que les homme sont plus classe en uniforme. Terminais-je en rigolant.

Je le regardais toujours en souriant, en attendant sa réaction.

Spoiler:
 

_________________
« Nevermind, I’ll find someone like you. I wish nothing but the best for you too. Don’t forget me, I beg. I remember you said : « Sometimes it lasts in love But sometimes it hurts instead » Sometimes it lasts in love But sometimes it hurts instead, yeah. »
Melodie E. Thompson
Melodie E. Thompson

→ INSCRIT(E) LE : 26/01/2012
→ MESSAGES : 37
→ AGE IRL : 28
→ CREDITS : myself
Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Anigifbic
« You can take everything I have You can break everything I am Like I'm made of glass Like I'm made of paper Go on and try to tear me down I will be rising from the ground Like a skyscraper, like a skyscraper. »

→ ETUDES/EMPLOI : Etudiant en psychologie
→ ACTIVITE : /

Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Empty

Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ]   Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] EmptySam 4 Fév - 6:46

Lorsqu'il laissa son regard parcourir l'ensemble des élèves, il nota qu'une blonde demoiselle le regardait lui, non pas sa table ou autre chose. Une volontaire pas trop effrayée par le grand méchant prof? Ah, quelqu'un levait la main pour prendre la parole, c'était un bon début. Il lui fit un signe afin qu'elle prenne la parole, et écouta ce qu'elle avait à dire sur la question. Castiel émit un léger rire à la fin de la phrase de la demoiselle, quand à l'attrait de l'uniforme. Qui en fit sourire plus d'une.

Je vois que certaines de vos collègues partagent votre avis.

Dit-il amusé. Après, si elle voulait se rincer l'œil avec des hommes en uniforme, elle n'avait qu'à regarder autour d'elle ses comparses masculins. Ou ses profs. Enfin! C'est bien, une au moins qui n'avait pas peur de prendre la parole, c'était pas plus mal comme ça. Faire cours à des pierres tombales, non merci.

Effectivement, l'uniforme est instauré afin de vous mettre tous sur un pied d'égalité. Dans quelques temps je vous ferais un cours plus approfondi sur l'effet de la mode, et vous comprendrez sûrement d'avantage les choses.

En disant les mots : cours sur la mode, il eu l'impression que la plupart des filles avaient réagit. Pas étonnant. Enfin, qu'elles patientent un petit peu, pour le moment, ce cours ci ne portera pas la dessus. Il quitta le coté du bureau pour aller se mettre devant celui-ci, s'y adossant légèrement en posant les mains dessus. Tranquille quoi.

On fait porter un uniforme distinct pour un groupe précis. Vous par exemple, vous avez votre propre uniforme. Si dans la rue vous croisez quelqu'un avec ces vêtements, vous saurez immédiatement que vous appartenez au même groupe. Même si je doute que beaucoup de gens ici vont porter l'uniforme en dehors de l'école.

S'ils avaient la liberté de porter autre chose, on comprendra qu'ils n'allaient pas se priver. Ils n'étaient pas fous non plus.

L'effet de l'uniforme est également de supprimer tout bonnement la personnalité de la personne qui le porte. C'est ainsi. Vous n'êtes plus miss un telle ou mister untel, vous êtes élèves. Ça a pour effet dans la plupart du temps de rendre les personnes en uniforme plus disciplinées, plus impliqués. Après il restera toujours des résistants.

Castiel cru voir du coin de l'œil quelques jeunes hommes sourire en coin. Se sentaient ils visés lorsqu'il avait dit le mot résistant ou bien avaient ils pensé à une blague qu'ils avaient entendu la veille ? Ça, ils étaient seuls à le savoir. Il continua son explication tout en parlant calmement et posément :

D'ailleurs, que vous le voulez ou non, tout le monde porte un uniforme dans la vie. Vous par exemple, lorsque vous ne portez pas ces vêtements, vous vous habillez comme des jeunes gens, des étudiants. Vos professeurs par exemple ne vont pas se vêtir de la même façon que vous. Je vois mal votre principal se promener avec la dernière paire de converses et un jean troué.

Quelques gloussements se firent entendre, au moins, ils avaient compris le message. Enfin il disait ça, peut être que dans la vie privée, le principal était une racaille de première … Non, même Castiel et son imagination débordante n'arrivait pas à s'imaginer ça. C'était un peu trop hard. Ah et dernière chose aussi par rapport aux mots de la jeune femme, quand aux hommes plus sexy en uniforme et tout ça.

Mais effectivement, il a été prouvé selon une étude, que les femmes avaient nettement plus tendance à rendre le sourire, le bonjour, ou donner son numéro à un homme en uniforme qu'un homme en civil. Après, je vous laisse seules juges mesdemoiselles.

Ou mademoiselle en souriant à la jeune femme qui avait répondu courageusement à sa question. Et puis, lui même pouvait approuver ses mots. Son regard se posait plus facilement sur un homme en uniforme. Ou une femme. Qu'importe. Enfin il n'allait pas s'étaler d'avantage sur l'attrait de l'uniforme. Il n'avait pas trop envie de commencer le cours pas une leçon sur le fétichisme et le sado masochisme. Bien qu'il ne doutait pas que ça en aurait intéressé plus d'un, mais il n'avait pas prévu ça pour aujourd'hui. Castiel allait leur parler de choses plus sages on va dire.

Je crois qu'il est temps pour nous de commencer le cours qu'en dites vous?

Il se redressa à ces mots conscient cependant que ce n'était pas les élèves qui allaient discuter du déroulement du cours. Manquerait plus que ça. Ils seraient dans le livre des records des cours les plus écourtés.

Si il y a le moindre soucis, la moindre question à poser, n'hésitez pas à m'en faire part. En parlant de ça, je vais encore vous en poser une. Je sais. «Il est embêtant ce prof avec ses questions.» Mais habituez-y vous, je vous en poserais souvent. Et il n'y a pas le moindre piège.

Vous imaginez des cours piégés ? Ah ce serait étrange ! Etrange, mais peut être amusant.

Lorsque l'on évoque le mot psychologie, la, tout de suite, à quoi pensez-vous?

Alors, y aura t-il plus de mains levée que tout à l'heure ou il allait devoir à nouveau attendre?

_________________
Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Tumblr_l8sl2eDH9X1qb5jilUn volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Tumblr_l8sjs8s6HT1qb5jilUn volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Misha-Collins-misha-collins-25049634-100-100
Castiel Wilde
Castiel Wilde

→ INSCRIT(E) LE : 02/02/2012
→ MESSAGES : 37
→ AGE IRL : 40
→ CREDITS : Tumblr LiveJournal Fanpop
Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Tumblr_lhyz1sM2wu1qbxcv0-1
→ ETUDES/EMPLOI : Psychologue / Enseignant

Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Empty

http://trenchcoat-wearing-fairyboy.tumblr.com/ Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ]   Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Empty

Contenu sponsorisé


Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ] Empty

Revenir en haut Aller en bas

Un volontaire dans la salle ? [ Melodie - Castiel ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Smells like teen spirit :: 
 :: Le Bâtiment :: Salles de classe
-
Sauter vers: